Kimonos et sarouels : comment choisir ces vêtements bien-être ?

335
Style vestimentaire

La tenue vestimentaire fait partie intégrante de la vie quotidienne. Une tenue est aussi un reflet et un message que l’on désire faire passer. En effet dans le monde d’aujourd’hui, les vêtements conventionnels lassent bon nombre de personnes. Ainsi, elles se tournent davantage vers les vêtements bien-être. Outre les chaussures, le sarouel et le kimono font partie de ce mode vestimentaire, dont nous allons vous donner quelques bases dans cet article.

Style vestimentaire

A lire aussi : Tout ce qui fait la beauté d’une femme ronde

Historique du kimono

Pour la petite histoire, le kimono est de base une tenue traditionnelle japonaise issue des mots « kiru » (« porter traduit en français) et “mono” [chose]. Le kimono japonais est soigneusement conçu en tissus découpés en formes rectangulaires.

Porté de manière ample et toujours rectiligne, le kimono a des manches qui sont toujours longues, arrivant même jusqu’aux chevilles pour certains. Notons qu’il y a une dizaine de variétés de kimonos traditionnels. Et les circonstances définissent le genre de kimono à porter.

A découvrir également : Comment choisir un parfum pour sa femme ?

Le tissu des kimonos est souvent fabriqué en fibres naturelles. Par exemple, on utilisait la soie, le lin ou des tissus issus d’autres méthodes de tissage.

Hommes et femmes peuvent porter les kimonos. La couleur de ceux des hommes tend le plus souvent dans les tons sombres.

Par ailleurs ceux des femmes sont de différentes teintes au niveau du tissu de base ainsi que les coloris. La texture du tissu aussi change selon les saisons ou les circonstances. On ne porte pas le même kimono pour les visites, les sorties au restaurant ou les cérémonies.

Dans ce sens, chaque façon de le porter est porteur de message. Alors si vous pensez vous en offrir un, pour ne pas prêter à confusion il faudra bien se renseigner sur les significations des kimonos et comment les nouer convenablement.

Jadis, le kimono était un accoutrement ordinaire. Suite aux influences vestimentaires occidentales, le kimono traditionnel est devenu une tenue à porter de manière occasionnelle comme les fêtes traditionnelles ou célébrations diverses.

Le kimono aujourd’hui

Avec le temps le kimono s’est diversifié. Occidentalisé plus clairement. On retrouve sur le marché la connotation “kimono” avec des manches plus courtes où le vêtement en soi est plus court par exemple.

On peut aussi y trouver des kimonos à porter ouverts, tous dans une optique de vêtements de bien-être et/ou fashion.

Souvent pour le travail, volontairement nous affichons des tenues plus ou moins sérieuses, si une tenue particulière n’est pas imposée par la boîte. De ce fait, de plus en plus de personnes ressentent à un moment donné le besoin de sortir de ce sentiment d’appartenance à l’extérieur.

Comment choisir votre kimono ?

Le kimono est un vêtement où l’on doit se sentir très à l’aise. Vous pouvez vous la jouer traditionnelle la/les circonstance(s) qui vous conviennent. Ce serait peut-être plus intéressant si vous jouez le jeu en respectant les codes.

Vous pouvez aussi opter pour kimonos modernes et non conventionnels. Vous pouvez d’ailleurs voir sur le site Confortdevie.com pour y trouver des vêtements bien-être.

Style vestimentaire

Historique du sarouel

Ces pantalons larges, bouffants jusqu’aux genoux ou à l’entrejambe et fermés au niveau des chevilles sont ce qu’on appelle des sarouels ou “sarouals” [mot arabe, dit pantalon en français]. Ces pantalons permettent de larges mouvements de jambes. Ils sont d’origine perse.

À force d’être vus sur les marchands lors marchés de la soie, les sarouels ont séduit les pays voisins pour finir par conquérir le monde jusqu’à nos jours.

Ils sont même devenus des pantalons incarnant la noblesse suprême pendant une période pour finir. Les sarouels étaient aussi des pantalons traditionnels de certains pays d’Orient !

Au fil de l’histoire, le sarouel n’a pas fait que voyager à travers le monde. Il a, comme le kimono évolué au gré des générations. On peut dire que ce vêtement assez extravagant est finalement un pantalon extraordinaire.

Porté par de simples marchands, danseurs, guerriers en passant par les plus hauts dirigeants d’états orientaux, le sarouel a bien fait son chemin dans l’histoire.

Le sarouel dans le monde d’aujourd’hui

Boudé par les consommateurs pendant une période, au jour d’aujourd’hui le sarouel fait fureur.

Pour aller au travail comme pour des moments de détente, le sarouel peut retrouver le sarouel dans tous les lieux. D’autant plus que le marché actuel propose d’innombrables diversités de ce style. Courts, longs, en combinaison et vous pouvez avoir en un seul sarouel 5 déclinaisons !

Comment choisir votre sarouel ?

Le sarouel aujourd’hui est très répandu et très diversifié avec les époques et les pays qu’il a traversés.

Pour le meilleur choix d’un sarouel, le mieux pour vous est d’abord de savoir définir les circonstances dans lesquelles vous allez porter votre sarouel. Cela vous aidera déjà à cerner le type de tissus adéquat, la forme et la couleur.

Comme accessoire, il y a les bracelets, les bandanas et bien d’autres. À chacun son choisir pour définir son style !