Peindre un abri de jardin en bois : 4 choses que vous devez savoir

105
chalet en bois

Les abris de jardin en bois sont chaleureux et pratiques, que cela soit pour ranger des outils, pour les jeux des enfants ou avoir un espace pour accueillir des invités. Peindre un abri de jardin en bois dépasse le simple concept de l’esthétique, il s’agit d’une véritable protection qui permet de maintenir un abri en bon état pendant longtemps.

La préparation des murs d’abris de jardin pour la peinture

Pour peindre des abris de jardin, il faut préparer le bois. Cela doit se faire peu de temps après la construction pour le protéger d’éventuels dommages extérieurs. La préparation diffère en fonction de si le bois a déjà une couche de peinture ou s’il est brut.

A lire aussi : Vous gagnez de précieux m² grâce à vos combles

Si le bois est nu, il faut d’abord nettoyer la surface ou que la couche de peinture ne soit pas écaillée. Il faut ensuite poncer. Si le bois n’a pas été traité au préalable, il est nécessaire d’appliquer le produit avant la sous-couche. Déposer une sous-couche sur toute la surface permet de mettre en couleur plus facilement et que la peinture reste plus longtemps. Pour un résultat durable, il est recommandé d’appliquer deux couches de peinture. Dans le cas où le bois des abris de jardin est déjà peint mais que la peinture est abîmée, il faut décaper pour enlever l’ancienne couche de peinture.

L’imprégnation de la peinture

Comme tout autre matériau de construction, le bois utilisé pour la façade des abris de jardin est constamment exposé aux rayons UV du soleil. Il est essentiel d’imprégner le bois pour éviter les dommages.

A voir aussi : Comment utiliser les stores bateau dans votre design d’intérieur ?

Lorsque le bois n’est pas traité, il faut d’abord appliquer une couche d’imprégnation une fois que le support est nettoyé qu’il faudra laisser sécher totalement. Pour cela, le propriétaire peut utiliser une couche d’apprêt, un primaire de protection ou encore une lasure de protection pour bois. Le bois va alors être plus résistant aux aléas climatiques et va bénéficier d’une couche protectrice contre le bleuissement, les moisissures et les insectes.

Les abris de jardin : choisir les bonnes peintures

Il est essentiel de toujours rechercher des fournisseurs de qualité supérieure et de confiance pour les peintures des abris de jardin. En fonction de l’utilisation de l’abri, il est possible d’utiliser une peinture lavable pour l’intérieur. Les peintures à l’eau n’ont pas d’odeur et vont sécher vite. Cependant, les peintures contenant des solvants durent plus longtemps et sont aussi lavables.

L’extérieur des abris de jardin en bois doivent être protégés de la pluie, du vent, ou encore du soleil, qui risquent d’abimer la surface peinte. Les peintures microporeuses sont parfaites pour cela. La vapeur qu’il y a dans le bois peut s’échapper, engendrant moins d’humidité et pas de champignons.  Les peintures brillantes résistent bien aux intempéries et la brillance rend les teintes plus profondes et plus lumineuses. Certaines peintures mates sont réalisées à partir de composants qui permettent également d’être utilisées pour l’extérieur. Les peintures opaques cachent les dessins du bois. Au contraire, les semi-couvrantes laissent apparaître les nervures et le relief.

Les erreurs à éviter

L’automne et le printemps sont des saisons parfaites pour avoir une température moyenne et un ciel couvert. La température ne doit ni être trop élevée ni trop basse sinon la peinture sèche trop rapidement ou pas du tout. Il ne doit pas non y avoir d’humidité. De plus, s’il y a beaucoup de vent, la peinture sèche trop vite et cela complique son application car la poussière peut se coller sur la couche de peinture humide.