3 raisons de cultiver les graines de cannabis à autofloraison

382

La qualité du cannabis ne se mesure qu’au travers de la graine qui a servi à sa production. En tant que producteur, lorsque vous utilisez une bonne graine, vous pourrez produire un cannabis de bonne saveur qui sera apprécié par les consommateurs. Parlant de graines, il est souvent conseillé d’utiliser celles à autofloraison. Mais, en quoi l’utilisation de ces types de graines est-elle bénéfique ?

Les graines à autofloraison ont un cycle très court

Le premier bénéfice des graines de cannabis à autofloraison est relatif au fait qu’elles ont un cycle de vie plus rapide. Généralement, les graines de cannabis ordinaires prennent plus de 15 semaines pour boucler leur cycle. Mais, en utilisant les graines à autofloraison, vous pourrez déjà profiter de vos cannabis au terme de 7 à 10 semaines. Cet avantage est largement suffisant pour que vous choisissiez les graines de cannabis à autofloraison plutôt que les graine féminisées.

A voir aussi : Comment identifier un plombier compétent et honnête ?

Un cycle de vie très court montre déjà que les cannabis fleuriront plus vite. Cela permet aux cultivateurs de produire le cannabis au moins 3 fois par année. Ainsi, ils n’auront jamais de rupture de stock et pourront régulièrement satisfaire les consommateurs de ce produit. Outre cela, la floraison rapide des graines à autofloraison leur permet de multiplier leurs ventes et chiffres d’affaires.

Les graines à autofloraison ne sont pas exigeantes lors de la production

Les graines de cannabis à autofloraison sont reconnues comme des semences qui ne sont pas trop exigeantes lors de la phase de production. En premier lieu, elles n’ont besoin que d’une petite quantité de lumière pour achever leur cycle. Ainsi, avec un programme d’éclairage de 18 heures de jour pour 6 heures de nuits, les graines de cannabis à autofloraison peuvent se développer et bien fleurir.

A découvrir également : 4 conseils pour un look de chalet moderne

De même, ces types de graines ne demandent pas de changement de conditions dans leur cycle lumineux pour commencer la floraison. Au travers de cette caractéristique, la multiplication des graines de cannabis à autofloraison devient facile et moins exigeante pour les cultivateurs. Outre ces éléments, il faut ajouter que ces graines n’ont besoin que de très peu de nutriments pour se développer. En optant donc pour ces semences, vous ne dépenserez que très peu pour avoir vos cannabis.

Les graines à autofloraison sont équilibrées en substances actives

À cause des effets psychoactifs du cannabis, la législation a interdit la multiplication des graines qui contiennent des substances actives en fortes proportions. Dans ce cas, les graines à autofloraison font partie des semences que les cultivateurs peuvent utiliser pour poursuivre leur production. En effet, ces types de graines contiennent des substances actives en proportions équilibrées. Par exemple, avec une graine à autofloraison, vous pourrez avoir du cannabis qui contient un taux de CBD assez élevé et un taux de THC assez faible.

Ce type de proportion est celle recommandée par la législation. En réalité, le THC est un cannabinoïde qui a des effets high/stone sur les consommateurs. Ce qui fait que la législation exige qu’elle soit en faible proportion dans le cannabis. De même, le CBD n’ayant aucune conséquence néfaste, il peut être en taux élevé dans le produit. En observant les résultats des graines à autofloraison, il est indéniable qu’il fait partie des semences qui respectent ces conditions. En l’adoptant, vous serez donc exempté des sanctions de la loi.