Comment savoir si mon notaire est bon ?

108

Un notaire est un officier ministériel dont l’un de ses principaux attributs est la rédaction de contrats, auxquels il confère force exécutoire. En d’autres termes, il est la personne devant laquelle vous pouvez passer tous vos actes juridiques en toute sécurité. Vous aurez surtout besoin des services de ce professionnel lorsque vous souhaitez acquérir ou céder un bien immobilier, ou obtenir un prêt d’une banque. Cependant, il s’avère indispensable d’avoir un bon notaire. Dans cet article, vous découvrirez quelques éléments qui vous permettront de savoir si votre notaire est bon.

Connaître ses domaines d’activité

Généralement, les notaires interviennent dans tous les domaines juridiques qui entrent dans le champ de vision de leur profession. Ils peuvent rédiger des actes de mariage, des statuts de société, des contrats de vente, etc. Toutefois, certains d’entre eux se spécialisent dans un domaine donné. C’est le cas de ceux qui choisissent de n’intervenir que dans les affaires liées au mariage ou à la succession. C’est un indice déterminant dans votre envie de découvrir la qualité de votre notaire.

A lire en complément : Comment obtenir un voucher pour la Russie ?

Demander l’avis des anciens clients

Chaque année, les notaires accueillent dans leur rang de nouveaux professionnels. Ce qui fait d’ailleurs le bonheur des particuliers qui disposent d’un large choix. Afin de savoir si votre notaire est bon, il importe que vous requériez les avis de ses anciens clients ou de tout autre personne utile.

Le savez-vous ? Autant qu’ils sont, ces professionnels ont des niveaux de compétences différents. Si dans votre collecte d’opinions, vous recueillez plusieurs avis positifs, sachez que votre notaire est bon. Par contre, si vous recevez des avis négatifs, sachez qu’il y a quelque chose qui cloche.

A lire en complément : L’importance d’avoir des infrastructures sportives de qualité pour une municipalité

Vérifier son accessibilité et sa patience

D’abord, un professionnel du droit, c’est quelqu’un qui doit être accessible et patient. Les termes juridiques diffèrent généralement des termes littéraires. Ce qui peut compliquer la compréhension de l’acte dressé à votre requête. C’est donc votre droit de comprendre le contenu. Un professionnel accessible prendra son temps pour vous expliquer le document.

Cela vous permettra de vous assurer que c’est exactement ce que vous souhaitez qu’il a exprimé dans l’acte. En outre, en cas de nervosité ou d’incompréhension, il doit être en mesure de se contenir, donc être patient, afin de vous calmer. Puis de trouver rapidement une solution.

Vérifier l’honnêteté et l’objectivité du notaire

Nombre de personnes accusent les professionnels du droit, notamment ceux des professions libérales d’être malhonnêtes. Elles n’ont peut-être pas tort sur toute la ligne. Parfois, certains d’entre eux gonflent certains frais et vous facturent ainsi, sans même se justifier. Un bon notaire se doit d’être honnête. Il doit être capable de vous détailler combien il a dépensé pour enregistrer l’acte au service des domaines. Aussi, il doit être en mesure de vous expliquer pourquoi telle ou telle démarche vous arrangerait.

En outre, un bon notaire se doit d’être objectif. Autrement dit, il doit vous traiter au même titre que les autres clients. Par exemple, ce n’est pas parce que vous être très riche qu’il va vous surfacturer ou mettre en œuvre une procédure budgétivore, alors qu’une procédure moins coûteuse est envisageable. En toute circonstance, il doit se montrer professionnel.

Analyser la disponibilité du notaire

Votre notaire réagit-il rapidement dès que vous lui faites appel ? Peut-être oui ! Mais pas tel que vous le souhaitez. Avant tout, sachez que les notaires se déplacent beaucoup et peuvent être confrontés au problème de temps. Néanmoins, cela ne peut l’empêcher de prendre en compte votre requête. À défaut de se présenter ou d’effectuer votre mission lui-même, il doit vous envoyer un collaborateur.

De plus, si vous lui avez déjà confié la charge d’un dossier, il doit œuvrer de telle sorte que ce dernier connaisse de succès. De la collecte des documents officiels aux comptes rendus réguliers, tout doit être au top. Par ailleurs, il y a d’autres éléments que vous pouvez surveiller chez votre notaire pour savoir s’il est bon ou pas. Il s’agit entre autres de :

  • Une conscience professionnelle ;
  • Une veille juridique active ;
  • Le secret professionnel ;
  • La discrétion, etc.

Voilà donc quelques éléments qui vous aideront à savoir si votre notaire est bon ou pas. A vous de les utiliser à votre profit.