Djerba : une nouvelle destination touristique

22
djerba

De toutes les destinations prisées dans le monde, les vacanciers ont toujours une préférence pour les îles. De surface moindre, des plages à perte de vue et un air marin qui redonne la vie, les îles sont de vrais paradis terrestres. Et une parmi elles qui est devenue la nouvelle destination touristique de l’année : Djerba. C’est une île tunisienne de petite superficie et localisée sur la mer Méditerranée.

Haut lieu de certains club vacances en Tunisie, Djerba est devenue en quelques années le point de rencontre de tous les vacanciers.

Parce que Djerba c’est le beau temps

Située à l’Est de la côte orientale Tunisienne, Djerba profite d’un temps radieux. Le soleil est toujours au rendez-vous et l’air marin donne une brise fraîche tous les jours. Le temps est alors toujours appréciable sauf les jours caniculaires. Mais à côté de ce beau temps, les grands établissements proposent des infrastructures confortables et adaptées  à la chaleur saisonnière. Avec le beau temps de Djerba donc, les touristes peuvent apprécier sans ménagement les plages locales mais aussi les points d’activités proposant des piscines fraiches.

Une histoire très marquante

En quelques années, même avec des plages magnifiques, ce qui a propulsé la notoriété de Djerba c’est avant tout son histoire. Et cela se reflète à travers la structure des monuments locaux. Romains et Carthaginois y ont développés leur savoir faire. La domination byzantine, vandale et arable y ont laissé leurs empreintes.

C’est donc sans surprise que l’on découvre une île à la culture très prononcée mais aussi hétérogène sur certains plans. Si aujourd’hui la domination arabe est plus prononcée, elle ne constitue pas toutes les facettes de l’île. Et c’est là que réside toute sa beauté. Entre les maisons blanches à l’allure simple en passant par des objets de bronze et des infrastructures imposantes, Djerba c’est tout un empire culturel très riche.

Un art de vivre original

A Djerba, même avec des codes à suivre même pour les touristes, il y règne un art de vivre qui sort de l’ordinaire. Et cela commence par une tradition très riche. C’est le côté vestimentaire qui est le plus marquant sur l’île. Les bijoux se retrouvent partout et on peut prendre du plaisir à s’habiller différemment avec les coutumes traditionnelles mais tout en sachant les codes à suivre.

Dans certains villages, on peut apprécier la beauté des chapeaux particuliers comme le Guellala ou le Sedouikech. En même temps, c’est aussi une bonne occasion pour apprécier la musique locale. Elle est dotée de notes particulières mais c’est ce qui fait toute sa beauté.

Etant donné que la religion arabe y est très présente, c’est tout à fait normal que nombreux habitants y pratiquent le ramadan. Mais c’est aussi une bonne occasion pour les touristes pour profiter de la gastronomie locale. Car une fois le soleil couché, la nourriture est présentée dans toute sa splendeur. Et accompagné d’un guide et connaisseurs des rites locaux, vous pourrez manger à votre faim. Mais notez que la gastronomie djerbienne est assez frugale alors il faut s’attendre à une bonne diversité.

Assister à un mariage : une activité assez rare

Dans les autres pays, assister à un mariage n’est pas vraiment une activité en soi. Mais à Djerba, il en est autrement. Et c’est ce que les touristes préfèrent. Sur l’île, les distractions estivales étaient rares auparavant alors on assistait à des mariages. Ce sont surtout chez les Malékites que les gens préfèrent assister. Car chez eux, les femmes se défoulent en cette occasion et c’est un vrai spectacle de la culture locale. De quoi se faire de bons souvenirs pendant des années.