Indian Wells : faites du tourisme tout en nourrissant votre passion pour le tennis !

117
Indian Wells

Indian Wells : le plus curieux et le plus apprécié des joueurs !

Les États-Unis sont une destination idéale pour les fanas de la petite balle jaune. Au moins quatre des tournois les plus importants du circuit professionnel y sont disputés, parmi lesquels le Masters 1000 d’Indian Wells, nouvelle appellation de l’ancien tournoi de Palms Springs.

A lire en complément : Turkménistan Airlines à la conquête de Paris

Visite guidée

Il s’agit au départ d’une municipalité située au sud de la Californie, dans le comté de Riverside en pleine vallée de Coachella. Or ,c’est là que se dispute chaque année au mois de mars l’une des meilleures compétitions du circuit APT

Le tournoi : Du fait de son format en douze jours impliquant 96 joueurs, il est souvent considéré comme le Masters 1000 le plus prestigieux de la saison avec Miami il est si bien organisé qu’à de nombreuses reprises les joueurs l’ont élu “meilleur tournoi du circuit”.

A lire aussi : Trois trucs à faire dans le Pas de Calais pendant vos vacances

Parmi les joueurs qui l’ont remporté se trouvent des champions légendaires tels que Roger Federer, Novak, Djokovic, Rafael Nadal, Peter Sampras, Andre Agassi, James Scott Connors, Michael Chang ou Lleyton Hewitt chez les hommes ou Serena Williams, Martina Navratilova, Steffi Graf, Lindsay Davenport et Martina Hings chez les femmes.

La surface y est, comme c’est généralement le cas en Amérique du Nord le ciment, c’est à dire moyennement rapide, mais les conditions climatiques du désert très proche de là accélèrent le jeu car la balle “vole” littéralement à travers l’air sec. Conséquence idéale pour le spectacle: les gros serveurs y trouvent leur compte mais les relanceurs aussi grâce au rebond très haut et aux dimensions des courts principaux.

L’une des anecdotes que Andre Agassi raconte dans son fameux livre autobiographique Open est la suivante: avant de vérifier le montant du pourboire que son rival Sampras avait laissé au voiturier d’un excellent restaurant d’Indian Wells, Agassi avait parié avec son coach que le montant serait généreux, mais son coach était persuadé du contraire. Le pauvre voiturier avoua que Pete Sampras, le joueur le mieux payé à l’époque, lui avait donné UN DOLLAR !

Mais revenons au tournoi proprement dit: en dehors des épreuves du Grand Chelem, le Masters d’Indian Wells est le seul tournoi avec celui de Miami doté de tableaux de plus de 64 joueurs. Par conséquent vous serez non seulement certains de voir jouer la quasi-totalité de l’élite mondiale, mais pourrez aussi étaler vos visites au tournoi sur dix jours, alternant l’assistance à la compétition et les escapades touristiques.

  • L’accès: Pour vous y rendre, vous pouvez atterrir à l’aéroport de Palms Springs ou en voiture (à deux heures de route) à partir de Los Angeles
  • Les alentours: La deuxième chose à faire une fois sur place pourrait être de jouer (ou d’apprendre à jouer) au golf: L’Indian Wells Golf Club, un paradis pour les amateurs de golf, selon la plupart des témoignages recueillis par les tour operateurs: le cadre y est magnifique et le personnel exquis. Si le golf n’est pas vraiment votre tasse de thé, faites plutôt de l’escalade dans le magnifique parc national de Joshua Tree ou, une fois sur place, une simple randonnée au milieu du Cholla Cactus Garden.

Si vous et vos enfants aimez la faune et la flore profitez-en pour visiter le jadin botanique et zoo “Living Desert”, à 25 minutes d’Indian Wells. Vous y trouverez plus de 400 animaux de 150 espèces différentes telles que le Lycaon, le Cardinal à tête noire, le guépard ou le Chat des Sables. Quant au jardin botanique, il s’agit d’un magnifique espace qui reproduit les déserts d’Afrique et d’Amérique ; il expose par exemple une collection d’agaves.

En résumé, Indian Wells est la combinaison parfaite de sports typiques des grands espaces et de la plus belle faune et flore californiennes,

Bien évidemment, si vous décidez aller au tournoi, il est impératif de faire votre réservation bien avant – non seulement pour l’avion mais bien sur votre logement. Et dans le cas que vous n’avez jamais visité les Etats-Unis avant, il est aussi essentiel d’obtenir un ESTA.  C’est un document électronique (c’est-à-dire, il faut l’obtenir en ligne) que vous aurez besoin bien avant de partir pour que vous puissiez entrer aux Etats-Unis sans problème (et c’est valable jusqu’à deux ans mais consulter ce guide ESTA en cas où).